J5 et épilogue du championnat d’Europe Class A 2018

J5 et épilogue du championnat d’Europe de Class A à Warnemünde (Allemagne)

Il est assez frustrant d’avoir vu autant de fois le pavillon « Aperçu sur A » cette semaine qui signifie qu’il n’y aura plus de courses ce jour ! Alors je vais m’abstenir de vous la remontrer.

En effet après avoir laissé la flotte de guerriers se positionner en attente finale en mer, c’est avec stupeur que je découvre que la direction de la course décide de nous renvoyer patienter à terre. Considérant que l’état de la mer et plus particulièrement la hauteur et la fréquence des vagues n’étaient pas raisonnable pour nos légers oiseaux.

Et c’est sur une belle 8ème place au championnat d’Europe que je termine pour 87 concurrents de 15 nationalités, 7ème européen sur la régate et 1er français. Atteignant mon objectif d’entrer dans le Top 10 de cette compétition.

Capture d_écran 2018-07-13 à 17.43.10

Je suis fier de ce résultat qui est mon premier Top 8 sur un championnat majeur en Class A. Et de s’extraire de la meute, assoiffée de résultat tout comme moi. Auprès de marins exceptionnels (Glenn Ashby, vainqueur de la Coupe de l’America 2017; Kyle Langford, vainqueur de la Coupe de l’America 2013; Paul Larsen, détenteur du record du monde de vitesse à la voile; et de multiples champions du Monde…)

36948607_1394145137396675_4471828027705131008_o

Quetzal 3 (FRA 2) au milieu de la meute cherchant à se frayer un chemin, se tailler la part du lion !

Je profite de ce post pour remercier toutes les personnes qui m’encouragent :

Au quotidien, Kristina mon épouse pour son soutien ;

Arnaud Jarlégan pour ces précieux conseils sur cette régate ;

Olivier Scius, dit « Socrate » pour ses analyses pertinentes de la ou des situations auxquelles j’ai fait face ;

François Bonnod, mon préparateur physique ;

Madeg Ciret-Le Cosquer, le préparateur technique de mes bateaux;

Robert Sarzeaud, mon ostéopathe ;

Mon club la Société des Régates de Vannes, qui par l’intermédiaire de son président Antoine Robert m’a prêté un zodiac et Guillaume pour la remorque de route de zodiac ;

Jean Darnaude et Hervé Ledue pour m’avoir aidé à faire face aux imprévus en début de championnat !!!

Si aujourd’hui je n’ai pas de sponsors ou de partenaires, le chemin déjà accompli est important pour obtenir un tel résultat avec la densité de la flotte. Et j’ai encore tellement appris au long de ce début de saison et de ce championnat que je repars avec encore de nombreuses pistes d’améliorations et donc de potentiels de performances supplémentaires !!! Et j’ai la prétention de croire qu’avec un petit coup de pouce, j’irai encore plus vite à atteindre mes objectifs sportifs ambitieux 😉

Pour autant, que j’ai eu de nombreuses galères, d’aléas, d’imprévus en travers de mon objectif pour en arriver là :

  • Bateau non prêt dans les temps, devant le recevoir plus d’un mois avant le championnat. Et l’ayant reçu par le chantier qui le fabrique le jeudi pour une épreuve débutant le dimanche avec un franc déficit de mise au point et si peu de temps pour l’apprivoiser.
  • De la casse matérielle dès la régate d’entrainement avec la rupture des deux safrans neufs, et de devoir « bricoler » une solution de remplacement avec les safrans de mon ancien bateau. Au passage, si je n’avais pas réussi ce bricolage, c’était retour direct au bercail…
  • Vol de matériel sur le parking (exceptionnel, bien heureusement)…

Alors j’ai du plier tel du roseau sans craquer sous la pression que je me mets de performer, être patient, pour atteindre un résultat à la hauteur de mon investissement  dans mon sport. Et de tout cela j’en suis fier ! Tout autant que d’avoir naviguer au long de cette semaine dans des conditions de vent et surtout de mer difficile.

Me permettant de reveler encore un peu plus ma capacité d’adaptation face à l’imprévu et l’inconnu.

Alors une petite douche et direction la remise des prix pour arborer les 3 couleurs. Ayant à l’esprit qu’un jour elle soient encore plus haut dans le classement, comme je l’ai déjà connu auparavant…Quel frisson !

Désormais place à la préparation intensive du championnat du Monde en Australie en novembre à Hervey Bay :

image.adapt.1663.medium

Un spot de rêve pour un mondial de très haut niveau « down under »…

A très vite pour la suite

Carpe Diem

Emmanuel

 

Publicités

Une réflexion au sujet de « J5 et épilogue du championnat d’Europe Class A 2018 »

  1. Bravo pour ce résultat et pour ta performance. Je suis fière de toi.
    Merci aussi de ma part à tous les gens qui t’entourent dans cette aventure.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s